Les 21 images de la cat√ɬ©gorie Art associées au tag surréalisme.

  • photographie sans titre

    22/02/2012 8673 visites

    sans titre (Venus In-Situ Explorer)
    100x66 cm
    02.2012
    3 exemplaires.

  • L01.01 ¬© Herve All

    08/05/2010 20768 visites

    Young french artist, I work on perception and on porosity of the real wich could be considered as the tiny border between dream and reality. I explore this frontier hunter in substance. I don't feel like a photographer because even if I work with photography as a medium, I do perform with light, darkness, space and with the subject to create Women Lightscape.

    _____________________________________________________

     

    Women Lightscape est un travail sur la féminité, sujet inépuisé malgré quelques millénaires de création. Le panel de femmes représenté est volontairement le plus vaste possible : de tous âges, de tous milieux sociaux, de toutes morphologies. Mise à nu, la femme se déplace dans la pénombre sur sa table basse en guise de socle. Elle pose chez elle. Chaque image est immergée dans le réel et contient l'univers de la sphère intime du sujet. La lumière la révèle tandis que l'on décèle dans l'obscurité ses objets quotidiens, une plante verte ici, un ordinateur portable là, des titres d'ouvrages rangés dans une bibliothèque... autant de petits indices sur son identité. Cette femme nue n'a cependant rien d'un sphinx immobile et le voyeur est banni pour laisser place au voyant. Elle est projetée dans un espace-temps différent des objets inanimés qui l'entoure. Le mouvement déplace ses lignes. Elle déborde de ses contours, sort d'elle-même, dialogue avec son double, se transforme en un être spectral. Nous révèle-t-elle quelque chose de l'Eternel féminin? Elle plonge en tout cas dans une autre réalité, dans une beauté explosante fixe si chère au père du surréalisme. Céline Moine

  • K02.01 ¬© Herve All

    08/05/2010 18812 visites

    Women Lightscape est un travail sur la féminité, sujet inépuisé malgré quelques millénaires de création. Le panel de femmes représenté est volontairement le plus vaste possible : de tous âges, de tous milieux sociaux, de toutes morphologies. Mise à nu, la femme se déplace dans la pénombre sur sa table basse en guise de socle. Elle pose chez elle. Chaque image est immergée dans le réel et contient l'univers de la sphère intime du sujet. La lumière la révèle tandis que l'on décèle dans l'obscurité ses objets quotidiens, une plante verte ici, un ordinateur portable là, des titres d'ouvrages rangés dans une bibliothèque... autant de petits indices sur son identité. Cette femme nue n'a cependant rien d'un sphinx immobile et le voyeur est banni pour laisser place au voyant. Elle est projetée dans un espace-temps différent des objets inanimés qui l'entoure. Le mouvement déplace ses lignes. Elle déborde de ses contours, sort d'elle-même, dialogue avec son double, se transforme en un être spectral. Nous révèle-t-elle quelque chose de l'Eternel féminin? Elle plonge en tout cas dans une autre réalité, dans une beauté explosante fixe si chère au père du surréalisme. Céline Moine

  • K01.01 ¬© Herve All

    08/05/2010 20698 visites

    Young french artist, I work on perception and on porosity of the real wich could be considered as the tiny border between dream and reality. I explore this frontier hunter in substance. I don't feel like a photographer because even if I work with photography as a medium, I do perform with light, darkness, space and with the subject to create Women Lightscape.

    _____________________________________________________

     

    Women Lightscape est un travail sur la féminité, sujet inépuisé malgré quelques millénaires de création. Le panel de femmes représenté est volontairement le plus vaste possible : de tous âges, de tous milieux sociaux, de toutes morphologies. Mise à nu, la femme se déplace dans la pénombre sur sa table basse en guise de socle. Elle pose chez elle. Chaque image est immergée dans le réel et contient l'univers de la sphère intime du sujet. La lumière la révèle tandis que l'on décèle dans l'obscurité ses objets quotidiens, une plante verte ici, un ordinateur portable là, des titres d'ouvrages rangés dans une bibliothèque... autant de petits indices sur son identité. Cette femme nue n'a cependant rien d'un sphinx immobile et le voyeur est banni pour laisser place au voyant. Elle est projetée dans un espace-temps différent des objets inanimés qui l'entoure. Le mouvement déplace ses lignes. Elle déborde de ses contours, sort d'elle-même, dialogue avec son double, se transforme en un être spectral. Nous révèle-t-elle quelque chose de l'Eternel féminin? Elle plonge en tout cas dans une autre réalité, dans une beauté explosante fixe si chère au père du surréalisme. Céline Moine

  • C06.01 ¬© Herve All

    20/03/2010 16204 visites

    Women Lightscape est un travail sur la féminité, sujet inépuisé malgré quelques millénaires de création. Le panel de femmes représenté est volontairement le plus vaste possible : de tous âges, de tous milieux sociaux, de toutes morphologies. Mise à nu, la femme se déplace dans la pénombre sur sa table basse en guise de socle. Elle pose chez elle. Chaque image est immergée dans le réel et contient l'univers de la sphère intime du sujet. La lumière la révèle tandis que l'on décèle dans l'obscurité ses objets quotidiens, une plante verte ici, un ordinateur portable là, des titres d'ouvrages rangés dans une bibliothèque... autant de petits indices sur son identité. Cette femme nue n'a cependant rien d'un sphinx immobile et le voyeur est banni pour laisser place au voyant. Elle est projetée dans un espace-temps différent des objets inanimés qui l'entoure. Le mouvement déplace ses lignes. Elle déborde de ses contours, sort d'elle-même, dialogue avec son double, se transforme en un être spectral. Nous révèle-t-elle quelque chose de l'Eternel féminin? Elle plonge en tout cas dans une autre réalité, dans une beauté explosante fixe si chère au père du surréalisme. Céline Moine

  • C06.02 ¬© Herve All

    20/03/2010 15716 visites

    Women Lightscape est un travail sur la féminité, sujet inépuisé malgré quelques millénaires de création. Le panel de femmes représenté est volontairement le plus vaste possible : de tous âges, de tous milieux sociaux, de toutes morphologies. Mise à nu, la femme se déplace dans la pénombre sur sa table basse en guise de socle. Elle pose chez elle. Chaque image est immergée dans le réel et contient l'univers de la sphère intime du sujet. La lumière la révèle tandis que l'on décèle dans l'obscurité ses objets quotidiens, une plante verte ici, un ordinateur portable là, des titres d'ouvrages rangés dans une bibliothèque... autant de petits indices sur son identité. Cette femme nue n'a cependant rien d'un sphinx immobile et le voyeur est banni pour laisser place au voyant. Elle est projetée dans un espace-temps différent des objets inanimés qui l'entoure. Le mouvement déplace ses lignes. Elle déborde de ses contours, sort d'elle-même, dialogue avec son double, se transforme en un être spectral. Nous révèle-t-elle quelque chose de l'Eternel féminin? Elle plonge en tout cas dans une autre réalité, dans une beauté explosante fixe si chère au père du surréalisme. Céline Moine

  • F02.01 ¬© Herve All

    20/03/2010 15244 visites

    Women Lightscape est un travail sur la féminité, sujet inépuisé malgré quelques millénaires de création. Le panel de femmes représenté est volontairement le plus vaste possible : de tous âges, de tous milieux sociaux, de toutes morphologies. Mise à nu, la femme se déplace dans la pénombre sur sa table basse en guise de socle. Elle pose chez elle. Chaque image est immergée dans le réel et contient l'univers de la sphère intime du sujet. La lumière la révèle tandis que l'on décèle dans l'obscurité ses objets quotidiens, une plante verte ici, un ordinateur portable là, des titres d'ouvrages rangés dans une bibliothèque... autant de petits indices sur son identité. Cette femme nue n'a cependant rien d'un sphinx immobile et le voyeur est banni pour laisser place au voyant. Elle est projetée dans un espace-temps différent des objets inanimés qui l'entoure. Le mouvement déplace ses lignes. Elle déborde de ses contours, sort d'elle-même, dialogue avec son double, se transforme en un être spectral. Nous révèle-t-elle quelque chose de l'Eternel féminin? Elle plonge en tout cas dans une autre réalité, dans une beauté explosante fixe si chère au père du surréalisme. Céline Moine

  • F02.03 ¬© Herve All

    20/03/2010 15810 visites

    Women Lightscape est un travail sur la féminité, sujet inépuisé malgré quelques millénaires de création. Le panel de femmes représenté est volontairement le plus vaste possible : de tous âges, de tous milieux sociaux, de toutes morphologies. Mise à nu, la femme se déplace dans la pénombre sur sa table basse en guise de socle. Elle pose chez elle. Chaque image est immergée dans le réel et contient l'univers de la sphère intime du sujet. La lumière la révèle tandis que l'on décèle dans l'obscurité ses objets quotidiens, une plante verte ici, un ordinateur portable là, des titres d'ouvrages rangés dans une bibliothèque... autant de petits indices sur son identité. Cette femme nue n'a cependant rien d'un sphinx immobile et le voyeur est banni pour laisser place au voyant. Elle est projetée dans un espace-temps différent des objets inanimés qui l'entoure. Le mouvement déplace ses lignes. Elle déborde de ses contours, sort d'elle-même, dialogue avec son double, se transforme en un être spectral. Nous révèle-t-elle quelque chose de l'Eternel féminin? Elle plonge en tout cas dans une autre réalité, dans une beauté explosante fixe si chère au père du surréalisme. Céline Moine

  • F02.02 ¬© Herve All

    20/03/2010 15842 visites

    Women Lightscape est un travail sur la féminité, sujet inépuisé malgré quelques millénaires de création. Le panel de femmes représenté est volontairement le plus vaste possible : de tous âges, de tous milieux sociaux, de toutes morphologies. Mise à nu, la femme se déplace dans la pénombre sur sa table basse en guise de socle. Elle pose chez elle. Chaque image est immergée dans le réel et contient l'univers de la sphère intime du sujet. La lumière la révèle tandis que l'on décèle dans l'obscurité ses objets quotidiens, une plante verte ici, un ordinateur portable là, des titres d'ouvrages rangés dans une bibliothèque... autant de petits indices sur son identité. Cette femme nue n'a cependant rien d'un sphinx immobile et le voyeur est banni pour laisser place au voyant. Elle est projetée dans un espace-temps différent des objets inanimés qui l'entoure. Le mouvement déplace ses lignes. Elle déborde de ses contours, sort d'elle-même, dialogue avec son double, se transforme en un être spectral. Nous révèle-t-elle quelque chose de l'Eternel féminin? Elle plonge en tout cas dans une autre réalité, dans une beauté explosante fixe si chère au père du surréalisme. Céline Moine

<< Première page | < Page précédente
Page Suivante > | Dernière page >>
page 1|3

fond d'écran de février gratuit!
page générée en 0.029 seconde

Artiste photographe à Lyon France. Banque d'images en ligne, reportage photo sur commande. Moteur de recherche photos, photographie plasticienne, archive, illustration numérique. Vente portraits artistes, vente photos musiciens. Ressource iconographique. Commandez vos photos immédiatement ou faites les vous livrer sur CD-ROM. Copyright © 2010-2014 Hervé All pour tous les visuels. Stock photos, image collections.

mon-evenement.com

Hervé all photographe à Paris   

Hervé All est représenté par la Galerie Céline Moine - Création site par Webfolio, création sites internet à Lyon